Avengers 2 : l’ère d’Ultron, la critique

Avengers 2 Age Of Ultron Comic Talk Critique

Jeffzewanderer Par

CRITIQUE GARANTIE SANS SPOILER !!!!

(même dans les trailers il y a plus de spoilers !)

Avengers 2 : l’ère d’Ultron, réalisé par Joss Whedon, est un très bon film. Comme ça c’est dit, et ça lèvera toute ambiguïté à cette critique, qui ne sera par moment pas tendre avec le nouveau blockbuster Marvel. Parce qu’Avengers 2 m’a bien moins enthousiasmé que son prédécesseur malgré quelques moments exceptionnels. Parce que ce film a d’énormes défauts, malgré d’excellentes idées. Mais faisons donc comme le film et entrons immédiatement dans le vif du sujet.

Avengers Assembled

Le film précédent se terminait en nous promettant qu’en cas de besoin les héros les plus puissants de la Terre s’uniraient à nouveau pour nous protéger. Et bien il semble qu’il y en ait eu besoin parce qu’Avengers 2 s’ouvre sur l’attaque d’une base d’Hydra par l’équipe au grand complet. Scène d’action frénétique et spectaculaire jusqu’à la limite de l’outrance, qui donne le ton du reste du film en la matière. Mais surtout début abrupt, avec une Hydra en menace bien implantée, et une quête du sceptre de Loki qui semble durer depuis un moment pour les Avengers. Bref le souci d’accessibilité est assez lointain, Marvel partant clairement du principe qu’à se stade on a vu les autres films et on connaît l’univers.

C’est d’ailleurs une constante de ce film : on sent que parfois Whedon se permet de s’affranchir du formatage du blockbuster d’action pour développer ses personnages. Il ne se contente pas d’enchaîner les figures imposées du genre, qu’il avait parfaitement maîtrisées dans le précédent opus. Mais le problème c’est que pour le coup il se prend un peu les pieds dans le tapis. Car à trop vouloir poser ses personnages, leur offrir des apartés pour se dévoiler entre deux séances de mandales Fast & Furious-esque, le film souffre d’un gros problème de rythme.

Action frénétique et moments posés s’enchaînent trop abruptement, pas assez organiquement. Et chacun est parfois un peu trop long, sachant qu’il s’agit là plus d’une impression globale que de reproches précis concernant une scène ou l’autre. Sachant qu’on comprend aussi ce choix de la longueur pour bien développer les personnages ou rendre l’action encore plus épique.

Avengers 2 Age Of Ultron Comic Talk Critique

No strings on me…

Pour ce qui est de l’interprétation des personnages, c’est sans surprise mais avec plaisir qu’on retrouve la qualité de l’interprétation de héros qu’on connaissait déjà. On soulignera quand même que l’excellent Captain America The Winter Soldier a fait un bien fou à Chris Evans, brillant dedans et qui campe désormais un Cap en leader hyper charismatique digne des comics. Et Hawkeye, plutôt vu comme le maillon faible de l’équipe en matière de qualité d’interprétation comme d’écriture du personnage prend ici une nouvelle dimension. On pourra critiquer, mais le personnage devient incontestablement plus intéressant. Et, nanti d’un rôle plus important lui aussi, Mark Ruffalo confirme qu’il fait un très bon Banner.

Du côté des petits nouveaux Pietro (Aaron Taylor-Johnson) est assez convaincant, moins ressort comique que sa version alternative dans X-Men Days Of Future Past, plus cinglant, peut-être plus proche des comics. Wanda ne devrait susciter ni torrent d’éloge ni levée de bouclier, Elisabeth Olsen faisant le job de manière convaincante. Par contre ses pouvoirs ont radicalement changé par rapport aux comics, comme cela avait été annoncé. La manipulation de la réalité était sans doute trop compliquée à gérer scénaristiquement, la transformant en deus ex machina permanent. Sachant que son pouvoir version ciné sert aussi parfois de ficelle scénaristique.

Ultron (James Spader) est quant à lui déconcertant, surtout pour le lecteur qui le connaîtrait déjà. Le film préserve l’essence du personnage, qu’il s’agisse de sa motivation de base ou du lien qui l’unit à son « père » en termes de personnalité. Mais comme le père est ici différent (Hank Pym n’apparaissant pas dans le film, comme on le sait depuis longtemps), on se retrouve avec un Ultron à l’attitude radicalement différente de sa version de papier. C’est déconcertant, mais aussi logique et avouons le plutôt bien interprété dans le cadre du film. Et ça justifie aussi le parti pris en termes de design. Quant au dernier personnage majeur qu’on découvre (ne spoilons pas ceux qui ont boudé le second trailer), son design ne fonctionne pas à l’écran hélas, mais l’interprétation est elle aussi bonne.

Avengers 2 Age Of Ultron Comic Talk Critique

Excelsior

Il y a encore bien des choses à dire sur ce film. L’humour est bien dosé, les vannes peut-être moins cultes que dans le premier film. Pas d’équivalent du magnifique « Puny God », mais quand même quelques répliques ou scènes très bien trouvées. Thor est peut-être juste un peu trop utilisé en tant que ressort comique, mais ça ne dénature pas le personnage non plus, et c’est souvent vraiment drôle. Les multiples cameos sont aussi bien gérés. On évite ainsi l’effet « film choral » avec trop de personnages et trop peu de place à l’écran. Et on retrouve quand même pas mal de têtes connues du Marvel Cinematic Universe avec grand plaisir.

Il importe aussi d’aborder l’écriture du scénario, pas exempte de tout reproche. Il y a des facilités, pour que tout s’enchaîne assez vite, mais ça se voit parfois un peu trop. Et surtout la « pseudo science », certes inhérente au genre, est parfois agaçante. On sait que c’est n’importe quoi, mais il y aurait quand même pu y avoir un plus gros effort pour offrir plus qu’un charabia gratuit. Notamment pour les machines infernales, ou les histoires d’IA. Là encore on tombe facilement dans le deus ex machina. Autre défaut d’écriture, une histoire d’amour qui sort un peu de nulle part, mais qui ne prend pas non plus trop de place. Enfin Whedon a peut-être eu la main un peu lourde sur les références bibliques, mais ça c’est peut-être un point de vue très personnel.

Enfin le lien avec le Marvel Cinematic Universe, ses subplots en cours et les intrigues à venir, est permanent. On rejoint ici l’idée que le film n’est plus du tout une introduction mais qu’on est en fait en plein milieu du grand plan trois phases de Marvel.

LE BILAN : Malgré tous ses défauts, Avengers 2 : l’ère d’Ultron, reste un excellent film et on passe un très bon moment de la première à la dernière minute. Le contrat est donc rempli pour Marvel, même si objectivement le film semble moins convaincant que son prédécesseur. Il est spectaculaire, divertissant, et ses acteurs sont très bons. Mais surtout il est une belle pierre de plus pour l’édifice que construit Marvel sur grand écran.

Avengers 2 Age Of Ultron Comic Talk Critique

7 Responses to Avengers 2 : l’ère d’Ultron, la critique

  1. AllStarDK dit :

    Merci pour la critique! (y’en aura t’il une sur Daredevil??)
    Je suis d’accord avec toi, un très bon film malgré de nombreux défaut (par contre la fameuse romance est je trouve totalement… raté…) et je trouve que le « dernier personnage majeur » rend très bien et son apparence correspond à ce qu’il représente (je veux éviter de spoiler donc je me tais). Après ce film m’a l’air d’être une conclusion d’une grosse ère s’étalant de la phase 1 à la 2.

    • Jeffzewanderer Jeffzewanderer dit :

      Merci à toi :-) Pour Daredevil je ne sais pas. il faut déjà que je trouve le temps de finir de la voir, et ensuite que je vois si ça m’inspire autre chose que ce qui a été dit un peu partout, parce que je ne pense pas que Mr Murdock ait besoin d’une voix de plus juste pour dire « c’est trop cool » :-)

      En fait je suis assez d’accord pour ce qui est de l’apparence stricto sensu en lien avec ce qu’il représente, je parlais plutôt de design pur et simple disons.

      Et en effet je vois ce film comme la fin d’une ère et la transition vers la suivante.

      • AllStarDK dit :

        Oui je comprend :D
        Ah oui je vois, je l’ai trouvé plutôt très joli en fait mais après c’est purement subjectif
        Je pense que cette conclusion sera absolue avec Civil War mais Age of Ultron lance des pistes et Civil War achève tout je pense.

        • Jeffzewanderer Jeffzewanderer dit :

          Je verrai plutôt Civil War comme un Avengers 3 et la doublette Infinity War comme la vraie conclusion de tout ce que Marvel bâtit depuis sa phase 1 (gemme, menace cosmique…).

          • AllStarDK dit :

            J’aimerais quand même que Cap ai un troisième film à lui!
            Mais du coup après Infinity War qu’est ce qu’il nous attend?
            Je ne pense pas que le MCU touche à sa fin entre un film Black Widow en discussion, Spider-Man, Black Panther, Captain Marvel qui arrive seulement et Gunn qui souhaite faire GoG 3! Que va t’il se passer!

  2. Jeffzewanderer Jeffzewanderer dit :

    Je ne pense pas non plus que la fin de la phase 3 avec Infinity War soit la fin du MCU. Ce sera juste le début d’un nouveau cycle, avec une nouvelle toile de fond à la place de Thanos et les gemmes, de nouveaux héros, peut-être même du crossmedia… Enfin on verra mais comme toi j’attends ça avec délectation :-)

    (et j’attends beaucoup de Civil War j’avoue, donc je me fais à ce que ce ne soit pas vraiment un film solo Cap malgré mon amour pour le perso et surtout pour le second film, Winter Soldier)

  3. AllStarDK dit :

    Ils verseront peut-être dans le mystique mais je préférerais qu’ils évitent le retour de Thanos…
    C’est vrai que je ne vois pas comment en un film il pourrait faire tenir, Civil War et la suite Winter Soldier… Un Avengers 3 aurait été plus judicieux mais je pense qu’au niveau des contrats cela aurait été plus compliqués

Poster un commentaire