Jeffzewanderer’s Reviews Express #3

Fearless Defenders Reviews Express Comic Talk

Jeffzewanderer Par

Pour une fois, au lieu de ma sempiternelle présentation, je vais commencer ces Reviews Express des sorties des 6 et 13 novembre par un coup de gueule. Un coup de gueule contre l’arrêt de deux excellentes séries : Captain Marvel et Fearless Defenders.

Deux séries qui mettaient en scène des héroïnes fortes, intelligentes, pas du tout en mode bad girls hyper sexy (le costume de Carol Danvers a même été modifié pour être PLUS couvrant). Deux séries aux scénarii denses qui n’abusaient pas du story-telling décompressé, où l’action et les character moments alternaient agréablement. Deux séries fraîches, qui savaient être sérieuses et dramatiques par moment, mais aussi légères et drôles. Deux séries accessibles sans problème pour les nouveaux lecteurs, mais qui savaient aussi exploiter la continuité (l’origine de Carol Danvers, le rôle de valkyrie de Danny Moonstar…). Deux séries qu’on pouvait suivre seules, surtout Fearless Defenders (Captain Marvel ayant récemment enchaîné un crossover avec Avengers Assemble et deux tie-in Infinity pour tenter de booster les ventes).

Deux séries où les seconds rôles étaient bien traités et développés (Captain Marvel avec Helen Cobb, Wendy, Frank Gianelli ou encore la jeune Kit), où on assistait à la création de NOUVEAUX héros attachants et intéressants (Annabelle Riggs et Ren Kimura dans Fearless Defenders). En plus dans Fearless Defenders tous les protagonistes n’étaient pas uniquement WASP et hétéros, mais la série n’en faisait pas son argument de vente.

Deux séries servies par des artistes talentueux (Dexter Soy, Felipe Andrade, Emma Rios, Will Sliney, Stephanie Hans le temps d’un fill-in…). A noter de surcroît que sur Fearless Defenders Will Sliney, en plus de livrer un travail d’une qualité remarquable, a dessiné 10 des 12 numéros sortis à ce jour, en temps et en heure.

Deux séries dont aucune ne portaient de logo X-MenAvengers ou Batman sur la couverture.

Bref, le genre de série dont la petite communauté des fans de comics semble en permanence déplorer la rareté dans un paysage apparemment dominé par les mégas events, les grosses licences et la testostérone.

Deux séries que trop peu de gens ont achetées.

‘nuff said.

Fearless Defenders Reviews Express Comic Talk

The Fearless Defenders

Semaine du 06/11

A retenir : Je pourrais en remettre une couche sur le remarquable dernier numéro de Captain Marvel, qui réussit à être touchant mais jamais mièvre et boucle en beauté cette excellente série qui n’aurait jamais dû s’arrêter (et qui m’aura réconcilié avec le travail de Kelly Sue DeConnick, dont j’étais loin d’être fan).

Mais histoire d’être positif (et pas trop lourd, j’espère) je vais plutôt souligner les débuts réussis de Sharazad, une série de pure aventure qui devrait s’ajouter au catalogue certes réduit mais de très grande qualité de Big Dog Ink (Critter, Penny For Your Soul…).

On appréciera aussi la qualité de l’anthologie Legends Of Red Sonja, où l’ « histoire cadre » introduit parfaitement les récits courts, à la manière de Mouse Guard : Legends Of The Guard. Sans parler de la sublime couverture de Jay Anacleto. 

#review ForeverEvil 3 La note aurait été plus haute si ce numéro était arrivé plus tôt. La mise en place s’achève ENFIN ! 2,5/5

#review TheStarWars 3 On se rend un peu trop compte que c’est issu d’un traitement. Il y a des qualités mais elles sont à raffiner 3/5

#review PennyForYourSoulDeath 3 L’arrivée d’Anubis est réussie, le dessin efficace, le sexe pas omniprésent 3,5/5

#review Sharazad 1 On ne comprend pas trop le rapport avec les 1001 nuits, mais ça n’en est pas moins un sympathique récit d’aventure 3,5/5

#review SupermanUnchained 4 Le duo Wraith/Supes marche très bien. Le méchant un peu moins mais ça va. On ne voit pas ce que Lex fait là 3,5/5

#review GreenLantern 25 On reprend où on en était avant Lights Out, Hal va régler ses comptes avec la Star Sapphire évadée. Très bon 3,5/5

#review SuicideRisk 7 Les mystères sont là, mais il manque un peu de tension malgré une histoire qui avance très bien et les dialogues 3,5/5

#review GreenHornet 7 Le Hornet & son duo avec Kato sont encore une fois parfaitement gérés. Il prend quelqu’un dans sa confidence 4/5

#review LegendsOfRedSonja 1 Deux histoires courtes de qualité au sein d’un récit cadre pour une mini qui commence très bien 4/5

#review CaptainMarvel 17 Carol vue par NY & ses proches. Ça avait tout pour être cucul, mais c’est très touchant et l’action est là 4,5/5

Captain Marvel Reviews Express Comic Talk

Captain Marvel #17

 

Semaine du 13/11

A retenir : On passera pudiquement sur le nouveau chapitre décevant de Zero Year dans Batman. Je préciserai juste que les « tics » que je déplore au niveau du dessin sont les yeux vitreux des personnages, surtout Bruce Wayne, et ces cases (voire ces pages) où on voit un peu trop que les décors ont été sacrifiés sur l’autel de la deadline respectée. Mais pour être tout à fait honnête il convient néanmoins de saluer la régularité de Greg Capullo et la qualité globale de son travail.

Et que faire de Constantine, version édulcorée sauce grand public d’Hellblazer, avec de la magie bien flashy en sus, mais qui au final honore tout de même son salopard patenté de personnage principal. Certes ce n’est pas le John Constantine de Vertigo, mais il est quand même bien fourbe, vicelard et retors. Et si Ray Fawkes réussissait l’impossible : faire du bon Constantine mainstream ? Ou au moins de la bonne fantasy urbaine ?

Enfin Rocket Girl #2 mérite aussi qu’on s’y attarde. C’est histoire d’une jeune fille, officier de police du futur qui débarque à New York dans les années 80 pour empêcher les évènements qui ont mené à la création de son futur de se produire. Un pitch pas forcément très original donc, mais une réalisation remarquable. Le dessin d’Amy Reeder est magnifique, ses designs pour les personnages notamment. Et le scénario est dense, mêlant une vraie bonne intrigue (comment est né le futur de l’héroïne), de l’humour, de l’action, et une narration très dense qui ne prend pas le lecteur par la main, mais ne le perd pas non plus. Une vraie belle série.

Et Fearless Defenders

#review Batman 25 « Nouveau » vilain pour l’arc, mêmes défauts: changements juste pour changer, tics de dessin, jeunisme forcé. Lassant 2/5

#review RocketGirl 2 C’est à la fois fun et frais, mais pas non plus abêti. Un vrai plaisir à lire pour une série drôle et ambitieuse 4/5

#review Constantine 8 La magie déchaînée ne va pas avec Constantine. Les coups bas, mensonges et trahisons, si. Au final un vrai plaisir 4/5

#review SonsOfAnarchy 3 Les ghost brothers passent à l’action. Belle pirouette par rapport au cliffhanger du mois dernier. Gunfight ! 4/5

#review StarWars 11 Super bataille spatiale, et un excellent cliffhanger. ’nuff said 4/5

#review FearlessDefenders 11 Ça aurait pu être « seulement » une fête avec de bons character moments. Mais en plus il y a de l’action ! 4,5/5

Rocket Girl Comic Talk Reviews Express

Rocket Girl #2

Retrouvez les Reviews Express en avant-première sur mon compte twitter @Jeffzewanderer.

Poster un commentaire