Une journée à Gotham (4ème partie)

Journée à Gotham Comic Talk Wanderland

Jeffzewanderer Par

Partie précédente

21h36

Je suis allé récupérer ma voiture à Old Gotham et maintenant, en route vers l’Upper West Side. En traversant leDiamond District, je pense à Mr Freeze. Il a plusieurs fois cambriolé les diamantaires du quartier. Soi disant qu’il avait besoin des diamants pour alimenter son armure réfrigérante ou ses armes. J’ai toujours trouvé ça un peu stupide comme histoire. Un diamant ce n’est pas un glaçon, quoi qu’en disent les rappeurs.

Bon là je vais faire attention à ne pas me tromper de chemin. Je dois longer Battergate pour aller où je veux et je n’ai pas envie tourner au mauvais endroit. Le surnom du quartier c’est The War Zone, et les flics n’y vont que pour les pires crimes, en général quand ils sont sûrs que tout est bien terminé. Et même là ils demandent des renforts conséquents. Alors je me dis qu’avec ma belle Lamborghini je ne ferai pas de vieux os moi.

21h57

Ça y est je suis arrivé. Ace Chemicals Processing Plant. Une usine de produits chimiques désaffectée au bord de la Gotham River. Et surtout le lieu de naissance du Joker. C’est là qu’à l’époque où il se faisait appeler The Red Hood il a essayé de cambrioler le bâtiment voisin, Monarch Playing Cards Co. Mais ça a mal tourné, Batman est intervenu et pour s’enfuir The Red Hood a dû plonger dans une cuve de l’usine. Personne n’a jamais su ce qu’il y avait dedans, mais ce qu’on sait c’est que c’est le Joker qui en est ressorti.

Il parait qu’il est revenu là par la suite, qu’il a même utilisé l’usine comme repaire pendant un moment et qu’il a essayé de rendre Batman comme lui. Mais ce ne sont peut être que des rumeurs.

Ace Chemicals Processing Plant Journée à Gotham Comic Talk Wanderland

Ace Chemicals Processing Plant, le berceau du Joker.

22h12

Je n’ai pas résisté, il fallait que je voie ça de plus près. Le grillage est en piteux état alors j’ai pu le franchir sans trop de difficultés. Une fois à l’intérieur, ça a été facile. Il n’y a plus une porte qui se verrouille. J’ai sursauté à chaque bruit, m’attendant à chaque fois à trouver le Batman derrière moi. Ou pire. Mais finalement je suis bien seul. Du coup me voilà au dessus des cuves où le Joker a plongé. Elles sont vides mais un étrange parfum subsiste dans l’air. Quelque chose d’indescriptible. Je me dis que si la folie avait une odeur, ce serait probablement celle là.

22h32

Retour à la voiture. Vu l’heure je devrais me chercher un hôtel pour la nuit, et reprendre ma visite demain. Mais je n’ai pas sommeil. Au contraire je suis tout excité. Euphorique même. C’est sûrement l’adrénaline. Mais après tout quel mal y a-t-il a traîner encore un peu ? Je ferai la grasse matinée demain. Et je sais même où je pourrais aller…

Journée à Gotham Comic Talk Wanderland Hitman

Une vraie tête de tueur à gage.

22h47

Je suis en train de traverser The Cauldron, la partie de l’Upper West Side tenue par les gangs Irlandais. Les pubs sont légion, mais aussi les bars et night-clubs en tous genres aux noms dignes de polars noirs : The Stacked DeckMy Alibi,… Et les clients sont à l’avenant. Il n’y a qu’à voir ce type à la dégaine de tueur à gages avec ses lunettes de soleil alors qu’il fait nuit.

22h53

Ça y est je suis arrivé. J’ai garé ma voiture au bord de la Finger River, appelée comme ça à cause de Bill Finger. Je ne sais pas trop qui c’est ce Finger, mais il a l’air d’avoir fait beaucoup pour la ville. Il y a même un Finger Memorial quelque part. En tous cas de là où je suis je peux voir The  Narrows, cette île reliée au reste de la ville par des ponts-levis et un tunnel. On l’a souvent comparée à la citadelle de Kowloon, une zone de non droit à Hong Kong. Pas très flatteur mais pas forcément faux.

C’est là que le Scarecrow et Ra’s Al Ghul ont essayé de lancer une attaque au gaz sur Gotham. C’est assez terrifiant quand on y repense.

The Narrows Journée à Gotham Comic Talk Wanderland

The Narrows.

23h08

Je suis rentré dans Robinson Park. Je me demande si Robinson c’est pour Jerry Robinson, l’artiste qui avait fait sensation pour en réalisant les premiers portraits du Joker. Personnellement j’en doute. Ce serait étonnant que le Joker ait autant son empreinte sur la ville.

Mais la raison pour laquelle je suis venu, c’est que pendant que Gotham était un no man’s landPoison Ivy avait fait du parc son territoire. Et Ivy est sûrement le personnage qui me fascine le plus à Gotham. Après le Joker et Batman bien sûr. Mais elle, elle est beaucoup plus sexy. A l’origine je voulais aller voir The Plant Factory, le lieu de son premier affrontement avec Batounet. Mais ça a brûlé. Tant mieux finalement. Le parc c’est bien mieux. On peut presque encore ressentir la présence d’Ivy. Et puis il y a ces quelques fleurs exotiques qui ne devraient pas pousser ici. C’est son héritage. Leur parfum est enivrant…

Robinson Park Journée à Gotham Comic Talk Wanderland

Robinson Park, un endroit enivoûtant.

23h31

Un peu trop enivrant sûrement. Je suis complètement perdu. Et vu l’heure, se balader seul dans le parc est plutôt risqué. Pour ça Robinson Park vaut bien Central Park. Qu’est ce qui m’a pris ? Je suis au réservoir, c’est beaucoup trop au nord. Je vais me faire tuer. C’est une sortie là-bas ?

A suivre…

Poster un commentaire