New York Comics, l’interview

New York Comics Comic Talk

Jeffzewanderer Par

New York et les comics c’est une grande histoire d’amour. Les liens entre la Grosse Pomme et la BD US sont multiples, qu’il concernent les personnages, les éditeurs ou les créateurs. Le photographe Seth Kushner et l’historien Christopher Irving, auteurs de Des Comics Et Des Artistes, ont donc décidé d’explorer ces liens dans leur nouvel ouvrage New York Comics. Cet ouvrage  proposera de découvrir l’histoire des comics au travers d’une visite de la ville de New York en quarante stations. Edité par Muttpop, traduit par Marie Renier et designé par Laurent Bramardi, il est actuellement en cours de financement via Ulule. Nicolas Forsans, l’éditeur, a accepté de répondre à nos questions à propos de cet projet prometteur .

Interview réalisée par Jeffzewanderer via Facebook.

Bonjour Nicolas Forsans, pour commencer pouvez-vous nous présenter le projet New York Comics ?

Bonjour Jeff et tous ceux qui suivent comics talk. NYC est née après la parution de Des comics et des artistes en 2013. Nous avons bien sympathisé avec les auteurs Seth Kushner et Christopher Irving. Et nous avions envie de poursuivre la collaboration. De leur côté ils nous avaient dit le plus grand bien de notre adaptation en française de Des comics. Quant ils ont eu un nouveau projet de livre, ils nous l’ont proposé. C’est un gage de confiance car le livre sortira pour la première fois en français. C’est une création.

Et l’objet de ce nouvel ouvrage sera le lien entre l’histoire des comics et la ville de New York, c’est bien ça ?

Oui. Dans des comics la plupart des photos avaient été prises à new york. Pour rappel des comics et des artistes était un livre de portrait toutes générations confondues et tous genres confondus du comic book us. Seth et Chris les auteurs sont New Yorkais, pour New York comics l’idée c’est de mettre la ville de New York au coeur de l’histoire du comic book us et on se rend rapidement compte qu’aucune ville au monde n’a eu autant d’influence sur un medium. Aussi étonnant que cela puisse paraître il n’y a pas vraiment de livre sur le sujet.

Sur la forme l’idée était de le faire en mode visite guidée. Donc le livre vous propose un parcours à travers les différents quartiers de new york. Une quarantaine de stations nous sont racontés par Christopher. On y apprend l’histoire du lieu et en quoi il a eu une importance pour l’histoire du comic book. Comme pour des comics et des artistes, on ne parle pas que des super héros même si avec l’impact des films de ces dernières années, pas mal d’arrêts sont directement liés à cette histoire récente. 40 arrêts dans la ville à découvrir, plus des intermèdes de personnalités du comics aujourd’hui qui nous font partager leurs souvenirs de lectures et partages d’expérience sur new york.

New York Comics Comic Talk

D’après les extraits sur votre page Ulule, il semble que les lieux réels comme les lieux fictifs soient abordés n’est-ce pas ?

Il y a de tout. On trouve aussi bien la bâtiment qui a inspiré le Baxter Building des 4 fantastiques comme les bureaux de DC comics ou Marvel Comics, ou bien l’immeuble dans lequel Jack Kirby a grandi. On s’arrête aussi au building des nations unies, le bâtiment qui inspire la mansion des vengeurs ou la maison d’enfance d’Art Spiegelman.

D’où diriez-vous que vient ce lien privilégié qui existe entre New York et les comics ?

Question difficile, elle est au coeur de l’étude de Christopher Irving. Je dirais que c’est un lien filial. Ceux qui ont fait passer le medium dans un autre monde sont nés à New York, se sont nourris de cette ville. Je pense bien sûr à Will Eisner et Jack Kirby pour ceux qui ont le plus marqué. Dans les années 30 quand démarre vraiment ce business, il y a tout un éco système qui se met en place, pour en faire partie il faut être à new york. Et au fur et à mesure les créatifs vont représenter ce qui les entourent c’est à dire New York qui sera mise en avant. Ce n’est qu’avec l’évolution des techniques de communication moderne (merci Fed Ex) que New York sera plus ou moins délaissée par les artistes qui s’installeront ailleurs. Mais toutes les bases des plus grandes histoires avaient été posées à new york. Et donc on n’est pas près de la voir disparaître du paysage du comic book.

NdJeff : Nicolas Forsans évoque aussi à ce sujet cette phrase de Christopher Irving, auteur de New York Comics) : Aujourd’hui encore, les comics ne peuvent pas se dérouler ailleurs qu’à New York qui, pour cette raison, engendre et nourrit leurs créateurs.

New York Comics Comic Talk

Et ce lien est-il plus fort pour certains éditeurs ou types de personnages (je pense à Marvel et ses super-héros, qui ont cette réputation très New-yorkaise) ? Ou est-ce une constante pour tout le monde des comics ?

Oui pour Marvel. Marvel est indissociable de New York, elle le doit à Stan Lee, Steve Ditko ou Jack Kirby. En prenant pour personnage des New-yorkais dans leurs créations ils ont durablement installé la mythologie du super héros dans la ville de New York. Avant les années 60 il y a eu la période des EC comics. Ces comics d’horreur ont été produits à New York et c’est dans cette ville qu’on les a mis à mort au moment de la censure. Même si les comics DC ont choisit de créer Metropolis, depuis la version cinéma du premier superman, Metropolis dans l’esprit des gens, c’est aussi new york, puisqu’une grande partie du film y a été tournée.

Est ce que des comics indés plus récents comme le DMZ de Brian Wood sont évoqués dans le livre ?

Il me semble que oui mais vous me posez une colle. Je ne sais plus dans quel lieu DMZ est abordé.

Les quarante stations choisies représentent-elles une liste exhaustive, ou est-ce qu’on pourrait imaginer un New York Comics 2 ? Ou un ouvrage du même type sur une autre ville ?

Difficile de répondre à la place des auteurs, je pense que le livre couvre bien les plus grands spots de la ville liés aux comics. On peut certainement en trouver de nouveaux. Là les auteurs ont voulu taper forts avec des lieux souvent connus même quand on n’a jamais mis les pieds à New Nork. Quant à faire un livre dans une autre ville, c’est juste impossible. C’est un peu comme de vouloir raconter Hollywood à Detroit ;-).

New York Comics Comic Talk

Dernière question : où en est le projet actuellement ?

Nous finançons une édition collector du livre sur le site Ulule. Vous obtiendrez un coffret pour ranger les 2 livres, New York Comics et Des Comics Et Des Artistes si vous pré-commandez le livre. Nous demandons 8500 euros, nous en sommes à 105 souscripteurs, il en manque une cinquantaine en 15 jours. Nous sommes confiants mais rien n’est fait, nous espérons que notre projet vous aura convaincu.

Merci Nicolas.

Si le projet New York Comics vous intéresse, voici la page Ulule pour participer au financement. Vous pouvez cliquer sur les deux dernières images pour avoir un aperçu exclusif des pages consacrées à DC Comics.

New York Comics Comic Talk

 

New York Comics Comic TalkNew York Comics Comic Talk

2 Responses to New York Comics, l’interview

  1. Philippe Ward dit :

    Est-ce que je peux mettre cette interview sur mon blog Vision de New York ? J’ai déjà mis une page pour le livre. Merci. Philippe Ward

    • Jeffzewanderer Jeffzewanderer dit :

      Bonjour Philippe,

      D’accord pour que vous mettiez cette interview sur votre blog, à condition que vous nous citiez bien comme source et que vous mettiez un lien de redirection vers la homepage du site dans l’article. Si ça vous convient allez-y, pas de souci.

      Jeffzewanderer

Poster un commentaire