Random Comic Thoughts #2

Comic Talk Random Comic Thoughts

Jeffzewanderer Par

Admettons que la 5G ou G5 ou Generation 5 de DC soit bien tout ce qu’on annonce, et que l’éditeur veuille vraiment vieillir leurs héros majeurs et les remplacer par des plus jeunes, pas forcément leur sidekick d’ailleurs… Les gars ont jeté un œil à ce que Marvel a mangé dans la tronche quand ils ont fait EXACTEMENT LA MEME CHOSE ?!?!? Jane Fosthor ? Sam Wilson en Falcap ? Riri « Ironheart » Willams ? WolverX-23 ? Oui, ça a donné quelques superbes histoires (Thor !), et globalement le niveau est resté bon, mais on peut quand même difficilement parler de succès commercial retentissant et encore moins critique. Surtout tout ça s’est soldé par le retour ostensible des grands classiques assez rapidement. Alors peut-être que les pontes de DC se disent qu’eux ils y arriveront mieux, mais ça paraît loin d’être évident (notamment en virant Dan Didio, qui avait ses défauts mais a fait de belles choses et surtout qui portait ce projet). D’autant plus que le coup de remplacer les héros, on ne le sort régulièrement (DC comme Marvel d’ailleurs) et la seule constante c’est que Bruce Wayne, Peter Parker, Clark Kent ou Steve Rogers finissent TOUJOURS par revenir. Bref tout ça fleure bon le gros évènement et dans deux ans max, on a le retour triomphal des grands classiques. Certes, cette fois DC voudrait garder lesdits classiques pour des minis ou one-shots de prestige, et ne faire son G5 que dans les ongoings. L’idée pour éviter de priver le lectorat « classique » de ses jouets chéris n’est pas idiote, mais je doute que ça suffise. On aime se dire que les histoires de nos héros « comptent », de simples séries parallèles peuvent faire des succès ponctuels (notamment par leur accessibilité) mais ne permettent pas de soutenir un lectorat récurrent à mon sens. Et dans le meilleur des cas je sens que les titres avec les héros classiques feront plus l’unanimité et que les ongoings avec les remplaçants auront au mieux un public de niche.

Comic Talk Random Comic Thoughts

Ça ne se voit pas trop, mais c’est la nouvelle chronologie officielle DC, obtenue par Bleeding Cool, et c’est divisé jusqu’à aujourd’hui en quatre « génération ».

Ta-Nehisi Coates n’a pas qu’un nom cool, il a aussi du talent (malgré une écriture parfois très lente) et des idées intéressantes qui traversent l’ensemble de ses œuvres. Parmi celles-ci, on retrouve celle du lien entre l’histoire d’une personne et/ou d’un peuple, et l’identité. Il avait exploré cela à deux reprises dans son run sur Black Panther. La première fois dès Black Panther (vol. 6) #2, avec la création du Djalia, plan mystico-spirituel représentant la mémoire collective du Wakanda, puis dans sa saga The Intergalactic Empire of Wakanda (Black Panther Vol. 7) où les esclaves de cet empire (dont T’Challa) ont été privés de leur souvenirs pour mieux les asservir, et les Marroons (des esclaves évadés organisés en résistance) qui luttent pour les libérer cherchent à les restaurer. Ce thème de la mémoire et du déracinement lié à la privation de celle-ci est très présent dans la communauté afro-américaine notamment lorsque est abordé la question de son lien avec l’Afrique. L’auteur explore aussi cette thématique dans son premier roman, The Water Dancer (2019), où le héros, un esclave nommé Hiram Walker, dispose d’un pouvoir de téléportation dont la maîtrise est lié à sa mémoire et à son histoire. Ce n’est qu’en retrouvant et acceptant ses souvenirs qu’Hiram parviendra à maîtriser son pouvoir, et surtout à réellement s’affranchir. Comme quoi le sieur Coates a de la suite dans les idées.

Comic Talk Random Comic Thoughts

Même Oprah a aimé (oui moi aussi je m’en f*** mais je ne savais pas quoi mettre en légende).

On n’en a encore qu’un aperçu, mais le costume du futur Batman incarné par Robert Pattinson ne serait-il pas inspiré par le White Knight de Sean Murphy avec son petit col au niveau de la cape ? Pour le casting j’avoue avoir mes doutes comme beaucoup de monde, mais au-delà des vannes faciles (Twilight, vampires, chauve-souris, Batman à paillettes, tout ça tout ça) (NdlA : je viens de relire un vieux post FB, j’ai effectivement déjà fait toutes ces vannes moisies… allez 1 point pour la constance…) le gars a quand même une filmographie qui ne se résume pas à des rôles de beau minois pour affoler les midinettes. Et puis Michael Keaton ou Heath Ledger n’étaient pas des castings évidents en leur temps. On parle du héros de Beetlejuice casté pour Batman et de celui de Chevalier pour le Joker (je me rends compte qu’il y a là une ironie qui m’avait jusqu’ici échappé…). Pourtant le résultat final a été brillant à chaque fois.

Comic Talk Random Comic Thoughts

Bon niveau menton ce n’est pas trop ça, mais Bale non plus…

En parlant d’ironie, vous remarquerez que la série animée Harley Quinn compte parmi ses doubleurs un certain Wayne Knight, mais que celui-ci ne double pas Batman (il joue le Pingouin). C’est l’occasion manquée de l’année celle-là. La série en elle-même est très fun. Les auteurs abusent peut-être un peu de la liberté que leur offre le format streaming niveau violence (les gags bien gore sont légions et parfois franchement gratuits), mais rien que le fait d’avoir un dessin animé tiré d’un comic qui ne doit pas se plier au règles de censure des cartoons du samedi matin, et plus généralement qui cible clairement un public exclusivement adulte, est une expérience très plaisante. Le seul autre exemple qui me vient était l’excellent court-métrage Hulk vs Wolverine. Pour en revenir à Harley Quinn, Kaley Cuoco est une excellente interprète et la série ne joue pas que sur le registre comique. Ses personnages sont authentiquement attachants (tout le crew de losers d’Harley), la relation avec Poison Ivy (à la voix délicieusement blasée) est top, et on a droit à de vraies bonnes scènes d’action. Bref ce projet hyper mainstream de prime abord se révèle finalement gentiment iconoclaste et surtout très réussi. Vivement la saison 2.

Comic Talk Random Comic Thoughts

Cheese !!! (c’est ça le défaut quand il faut trouver une légende à chaque fois, parfois on n’est pas trop inspiré…)

Point film Batman n° 2 : après le costume, on a la Batmobile. Ça manque un peu d’ailerons démesurés mais ce look « réaliste » témoigne au moins d’un parti pris visuel cohérent je trouve. L’idée du réalisateur (un Batman à sa deuxième année d’exercice, donc encore en développement) est intéressante et témoigne d’une vraie intention créative. Il faudra voir l’exécution, évidemment, mais c’est déjà un bon début, après une première salve de film DC qui n’a pas su choisir un angle et s’y tenir (sombre à la Man of Steel / Batman vs Superman puis un ton plus léger avec Justice League ou Aquaman… Tout connecter à tout prix comme Wonder Woman ou Suicide Squad puis ignorer l’univers étendu avec Aquaman ?…) le renouveau est venu de films qui savaient se choisir une direction et surtout s’y tenir (Shazam, Joker, Birds Of Prey…).

Comic Talk Random Comic Thoughts

[Insérer blague sur Fast & Furious] (surtout vu le paragraphe suivant…)

Sinon, le fait que le teasing autour du film Bloodshot me donne envie de redonner sa chance au comic, ça fait de moi un pigeon ou c’est la preuve que quoi qu’on en dise les multiples sorties cinéma font plutôt du bien aux versions papier ? Je n’avais jamais essayé la version originale, et n’ai pas assez accroché à ce que j’ai feuilleté du moderne pour vraiment m’y mettre. Mais j’aime bien Vin Diesel, du coup mon intérêt est piqué et j’aimerais bien un comic facilement accessible à me prendre pour retenter le coup. Je suis un vrai rêve pour un éditeur…

Comic Talk Random Comic Thoughts

« based on the best-selling comic book »… Ben vends m’en un alors !!!!

Tom King est-il un auteur qu’on peut lire « au numéro » ? C’est un peu la question que je me pose en refermant Strange Adventures #1 (dessiné par Mitch Gerads et Evan Shaner). Malgré ma profonde indifférence pour le personnage principal (Adam Strange) je partais avec un a priori très favorable à cause de mon adoration pour King. Je suis un inconditionnel de son Batman, Sheriff of  Babylon et Mr Miracle (héros dont je me fichait tout autant que le sieur Strange), tous deux dessinés par Mitch Gerads, m’ont littéralement scotché par leur ambition, leur finesse et leur intelligence (il ne me manque que Vision à lire pour avoir fait le tour de ses classiques). Et pourtant… En lisant ce premier numéro j’y ai surtout vu les tics d’écriture de l’auteur : la double narration, les séquences déconnectées qui s’enchaînent, l’ancrage du super-héroïque dans le réel, ou plus exactement dans le quotidien « ordinaire », le héros troublé par le conflit qu’il a traversé/traverse, le questionnement sur la vérité. Le pire, c’est que ce sont justement toutes ces thématiques et gimmicks qui font la patte de l’auteur que j’ai tellement adorée dans les récits que je viens de citer. Mais sur un seul numéro c’est… frustrant. J’ai lu Sheriff of Babylon et Mr Miracle en trades, je n’ai pas accroché au premier numéro de Batman ne revenant à la série que quand j’ai pu en lire deux ou trois arcs d’une traite (après j’étais accro’), c’est peut-être la clé. Ou peut-être que justement King commence à se répéter… Parce que son Superman : Up In The Sky m’avait plu au numéro, et les thématiques classiques de l’auteur étaient moins présentes, remplacées par une exaltation du pur héros qu’est le dernier fils de Krypton. Mais il faut aussi dire que le format (des minis récits d’une douzaine de page originellement publiés dans des recueils disponibles en grandes surfaces) était particulier et se prêtait bien à la narration discontinue de King (il en avait beaucoup plus tiré parti que Brian Bendis pour son Batman ou Amanda Conner pour sa Wonder Woman, publiés sous le même format).  En tous cas c’est d’un œil peut-être plus circonspect que je lirai le deuxième.

Comic Talk Random Comic Thoughts

Deux histoires, deux covers… Subtil le marketing hein ?

Elle est vachement plus longue cette nouvelle édition…

Sinon Jay Faerber et Simone Guglielmini ont fait une suite à Near Death, un thriller sur un tueur à gage traumatisé par ce qu’il pense être une vision de l’enfer qui veut se repentir en sauvant autant de personnes qu’il en a tuées. Bref du bon polar noir avec un twist. Ça s’appelle Over My Dead Body, et c’est chez Image en trade.

Comic Talk Random Comic Thoughts

Et pour l’oscar du « 3/4 dos le moins naturel du monde »…

En parlant de suite, Black Cat #9 & 10, avec Wolverine en guest-star, c’est un peu une suite officieuse des deux très bons crossover du milieu des années 2000entre les deux personnages : Claws et Claws II (non mais le contenu est mieux que les titres hein). Les superbes dessins de Joe Linsner ne sont plus là (même si Kris Anka est loin d’être mauvais dans un registre très différent) mais le duo entre les deux personnages fonctionne toujours aussi bien : la femme fatale délurée et le barbon. Et pas besoin de suivre la série pour apprécier ce diptyque.

Comic Talk Random Comic Thoughts

2006-2020, 14 ans pour que Logan retrouve son haut.

Bon ben j’ai fais mon quota de « pensées », jusqu’à la prochaine fois…

2 Responses to Random Comic Thoughts #2

  1. Zelphur4 dit :

    Alors pour la 5G je pense que les plans d’origines sont entrain de changer d’après des rumeurs. On aurait plus les anciens SH qui vieillissent et qui se font remplacer pour une nouvelles générations ou seulement à une échelle réduite. L’absence du second One-Shot Generations pour les sollications de Juin serait du à des réécritures.

    Donc en soit le projet 5G reste très mystérieux pour l’instant, aucune idée vers où ça va se diriger.

  2. Matthieu dit :

    Tu devrais te régaler sur Vision par King, il est vrai que c’est dans la lignée de ce qu’il fait (du super « réaliste ») mais l’angle famille qui tente de s’adapter dans un quartier résidentiel US marche très bien.
    Très circonspect comme toi sur la 5G, Marvel a effectivement pris un four et même si l’idée est louable sur le papier, j’ai du mal à imaginer qu’elle marche en terme de ventes. Et lorsque Marvel était revenu en arrière en ramenant les hommes blancs originaux, il avait essuyer des critiques peu flatteuses. Le jeu en vaut il la chandelle?

Poster un commentaire